Complexe JC Perreault

nos services

Motetan Mamo
de Nation à Nation

Édition 2018

Merci à tous ceux et celles qui ont pris part à notre 6e édition de la Marche Motetan Mamo de nation à nation, du 28 juillet au 4 août 2018!

Pour en savoir plus, suivez la marche sur Facebook!

https://www.facebook.com/denationanation

 

2018

C’est 45 marcheurs et marcheuses qui ont pris le départ de la 6e édition de Motetan Mamo de nation à nation le 28 juillet 2018 au Centre d’amitié autochtone de Lanaudière (CAAL) sur le boulevard Sainte-Anne à Joliette.

Autochtones et allochtones de toutes les générations ont marché ensemble plus de 190 kilomètres pendant huit jours jusqu’à la communauté atikamekw de Manawan. Par la réalisation de ce défi, le groupe souhaitait sensibiliser la population aux difficultés vécues par les autochtones qui doivent recevoir des soins de santé continus en milieu urbain. « Les fonds recueillis durant la marche permettent de soutenir les malades et leur famille, qui vivent à la fois un déracinement de leur communauté d’appartenance et les répercussions d’un diagnostic. Nous défrayons des coûts ponctuels liés à des frais de médicaments, de transport, d’hébergement et d’équipement médical non-remboursé », a rappelé France Robertson, directrice du CAAL.

« Cette année, la marche a été spéciale alors que nous rendions hommage à chaque étape à des personnes qui nous ont quittés depuis la première édition. La première journée a été dédiée à ma conjointe, celle qui avait inspiré la marche, Colette Ottawa, décédée ce printemps après 7 ans de dialyse. Des hommages ont aussi été rendus à Atchez Arbour à Sainte-Émélie-de-l’Énergie en mémoire de son soutien à la cause, ensuite à Martin Flamand, Madeleine Dubé, Suzanne Boivin, Hélène Petiquay et Marc Dubé pour leur courage et leur exemple », a souligné Richard Moar, instigateur de la marche.

 

Des activités dans chaque municipalité

Comme à chaque année, la population pouvait venir rencontrer et encourager les marcheurs dans les différentes municipalités. Un premier arrêt a eu lieu au Pavillon des loisirs de Sainte-Mélanie le samedi midi alors que la mairesse, Françoise Boudrias, a servi un repas aux participants. L’arrivée à Saint-Jean-de-Matha a été soulignée par un vin d’honneur de la municipalité à l’Abbaye Val Notre-Dame.

Le dimanche 29 juillet, ce fut au tour de la municipalité de Sainte-Émélie-de-l’Énergie d’accueillir le groupe au Lutin Atikamekw avec un repas servi par le maire, Martin Héroux. Un hommage à Atchez Arbour a été rendu en soirée. Le 30 juillet au cœur du village de Saint-Zénon et le 31 juillet près du chalet des loisirs de Saint-Michel-des-Saints, les marcheurs et marcheuses ont pu veiller au son de contes québécois et atikamekw avec des prestations d’Éveline Ménard et Karine Echaquan. Les marcheurs ont ensuite pris le chemin de Manawan, long de plus de 80 kilomètres, pour arriver à la grande entrée du Pow wow de Manawan le samedi 4 août 2018.

 

Projection de courts-métrages

Une nouveauté cette année, un Vélo Paradiso du Wapikoni Mobile, équipé pour la projection de courts-métrages en plein air, était présent aux arrêts de Saint-Jean-de-Matha, Sainte-Émélie-de-l’Énergie et Saint-Zénon. Les marcheurs et marcheuses ont pu apprécier des courts-métrages réalisés par des jeunes autochtones, incluant des films d'animation, de la fiction, du documentaire et des clips musicaux.

Des bouteilles réutilisables et des chandails seront en vente tout au long de l'année au profit de la marche.

La marche annuelle Motetan Mamo de Nation à Nation a pour but de sensibiliser la population lanaudoise aux différents problèmes d’accès aux services de santé vécus par les Autochtones vivants en milieu urbain. 

La Marche amasse des fonds afin de soutenir les Autochtones qui quittent leur communauté afin de recevoir des soins de santé récurrents.
Les fonds amassés servent à défrayer, de façon ponctuelle, des coûts liés à des besoins urgents, tels que des frais de transport, de l’hébergement et de l’équipement médical non remboursé.
Tout au long de cette marche symbolique, les marcheurs établissent des relations de solidarité entre la nation atikamekw et la population allochtone de la région. Insuffisance rénale et santé autochtone. 

Saviez-vous que chez les peuples autochtones, le risque d’insuffisance rénale est plus élevé que pour la population générale ?

Les Autochtones sont en effet trois fois plus nombreux à être traités pour une insuffisance rénale. Parmi les insuffisants rénaux, les Autochtones seront par ailleurs trois fois plus nombreux que les allochtones à développer une insuffisance rénale au stade terminal.

L'insuffisance rénale a des répercussions multiples : symptômes débilitants, diminution de la qualité de vie, problèmes de santé mentale, difficultés financières, multiplication des visites chez le médecin et séjours plus nombreux à l'hôpital. Dans le cas de traitements permanents, comme la dialyse, les Autochtones doivent le plus souvent quitter leur communauté pour recevoir des soins. Ils cessent ainsi d’être couverts par le ministère de la santé canadien.

La méconnaissance des services couverts par la Régie de l’Assurance médicament du Québec et le Programme de services de santé non-assuré pour les Première nations, la difficulté à faire respecter leur droit à recevoir des prescriptions sans substitution dans le cas de maladies croisées, la difficulté à se faire comprendre parce qu’il n’y a pas d’interprète disponible et les divergences de valeurs inhérentes aux deux cultures contribuent à rendre fortement difficile une adaptation qui, d’un point de vue strictement médical, est déjà lourde de renoncements.

Initiée au départ en vue de soutenir les Autochtones dialysés, Motetan Mamo œuvre aujourd’hui pour l’ensemble des Autochtones lanaudois qui, aux prises avec une maladie chronique, nécessitent des traitements permanents de santé.

Dons et reçus de charité

Les dons en espèces ou en commandites sont acceptés lors de la campagne de financement Motetan Mamo et, ce, tout au long de l’année.

 Des reçus officiels de dons peuvent être émis sur demande (50 $ et plus).

 La campagne Motetan Mamo de Nation à Nation est parrainée par :

Le Centre d’amitié autochtone de Lanaudière.

 ÉDITIONS PASSÉES

Ø  En 2017 :

Pour les 5 ans de la marche, nous avions célébré à guichet fermé à la Chasse-Galerie à Lavaltrie avec un grand spectacle bénéfice de nation à nation réunissant de grands noms de la chanson québécoise et atikamekw. Nous avons atteint le plateau des 50 marcheurs et avons même accueilli une délégation d'Europe!

Bénédiction des marcheurs
25 juin 2017 – Cathédrale de Joliette
Marche du CAAL à la Cathédrale
Messe avec Mgr Poisson
Animation sur le parvis


Journée d’amitié de nation à nation
9 juillet 2017 – Chasse-Galerie à Lavaltrie
Cercle de partage
Salon des artisans


Spectacle bénéfice Motetan Mamo
9 juillet 2017 – Lavaltrie
Spectacle bénéfice Artistes invités :
Sabrina Paton - Marc Déry - Yves Lambert - Sakay Ottawa - Martine Jean - Mario Brault - Pascal Ottawa - Sakay-Shawn Q.-Moar - Wasimia F.-Charland

Ø  En 2016 :

Nous avons misé sur  un évènement culturel, ludique et rassembleur entre les Peuples, mettant un accent particulier sur la rencontre de Nation à Nation:

  • 25 personnes ont participé à « Arimwetan Mamo-parlons ensemble » au resautant Nickels des Galerie Joliette avec échanges et prestation musicale.
  • 30 personnes ont marché dans les rues de Manawan, suivie d’un repas communautaire sur le site du Pow Wow, le 4 juin.
  • Lors du parcours les marcheurs ont été reçu par les maires et représentants des municipalités.
  • À Ste-Mélanie, nous avons signé une entente de solidarité de nation à nation entre la mairesse de Ste-Mélanie, le chef de Manawan et le président du CAAL.
  • La marche Motetan Mamo: départ de Joliette le 30 juillet et arrivée prévue le 6 août 2016 au Pow Wow de Manawan (accueil des participants à une fête traditionnelle autochtone).
  • 36 marcheurs ont pris part à la marche de 8 jours

 

 

Ø  Partenaires

  • Conseil des Atikamekw de Manawan
  • Unifor (comité des Travailleuses et Travailleurs Autochtones)
  • Nouveau Monde Graphite
  • Caisse Desjardins du Nord de Lanaudière
  • Caisse Desjardins de Joliette
  • La mère aux prunes
  • Amaro
  • Harnois groupe pétrolier
  • Ferme Régis
  • Dépanresto 131
  • Dépanneur Prudhomme
  • Maison du pain d'épice
  • Maxi de Joliette
  • Rona Haute Matawinie
  • Abbaye Val Notre-Dame
  • Gabriel Ste-Marie, député fédéral de Joliette
  • Ruth Ellen Brosseau, députée fédérale de Berthier-Maskinongé
  • Véronique Hivon, députée de Joliette
  • André Villeneuve, député de Berthier
  • Municipalité Saint-Jean-de-Matha
  • Municipalité Sainte-Mélanie
  • Municipalité Sainte-Émélie-de-l’Énergie
  • Municipalité Saint-Zénon
  • Municipalité Saint-Michel-des-Saints

 

En images